En mars 1867, le préfet Haussmann fonde l’École théorique et pratique d’arboriculture de la ville de Paris. Alphonse Du Breuil et Jean Darcel en sont alors les premiers directeurs.

L’histoire de l’Ecole du Breuil

Créée en 1867 par un arrêté du Préfet Haussmann, l’école d’horticulture et d’arboriculture avait pour mission de pourvoir le département de la Seine et plus particulièrement Paris, en jardiniers, au moment de la création des Promenades publiques par Alphand.
Dès le début, ses fondateurs eurent pour souci de mettre à la disposition des élèves des collections importantes, afin de les éduquer dans la connaissance des plantes. Parmi ceux-là Alphonse Du Breuil, professeur au Conservatoire national de Arts et Métiers y enseigna l’arboriculture de 1867 à 1887.

Située primitivement sur la commune de Saint-Mandé, l’école occupait un terrain de 4 hectares près de la Porte dorée. Il y avait à ce moment là un jardinier-chef et six élèves-apprentis. Lors de l’Exposition Universelle de 1931 une partie du territoire de « l’Ecole de Saint-Mandé » comme on l’appelait, est absorbé pour la construction du Musée des Colonies (rebaptisé Musée océanographique puis Musée de l’art africain et de l’Océanie).

Ce n’est qu’en 1936 que l’école fut transférée à l’emplacement de l’ancienne ferme de la faisanderie dans le Bois de Vincennes dans un magnifique domaine de 23 hectares dans lequel l’Ecole va pouvoir se développer, grandir et prospérer. Elle portera désormais le nom de son principal fondateur et deviendra «l’Ecole Du Breuil».

Les travaux d’aménagement et de plantation de l’arboretum (13 ha) ont eu lieu de 1945 à 1960. Celui-ci compte alors 1100 arbres et conifères.

En janvier 1950 le conseil de surveillance de l’école décide l’admission des jeunes filles à l’école.

Plusieurs aménagements voient le jour. En 1956 installation du fruticetum (6000 m2) à l’emplacement du terrain de sport de l’ancien « Bataillon de Joinville » et de 1958 à 1960, reconstruction du bâtiment central à l’emplacement des anciennes écuries.

Depuis 1970, suite à la réforme de l’enseignement agricole, l’école prépare les élèves pour le B.E.P.A. option J.E.V. (Jardins Espaces Verts) puis en 1976 pour le B.T.A. option J.E.V.

Pendant ce temps la formation pour adultes se développe avec la formation continue courte, les préparations à concours et les cours publics de jardinage.

C’est en 1973 que l’école deviendra en titre : « École d’Horticulture et des Techniques du Paysage – Du Breuil »

En 1984 un contrat est signé avec le ministère de l’Agriculture pour la création officielle des 3 cycles de formation : Court = BEPA, 2 classes de 1ère et 2 classes de 2ième année ; Moyen = BTA, 1 classe de 1ère année et 1 classe de 2ième année ; Supérieur = BTSA, 1 classe de 1ère année et 1 classe de 2ième année

En 1988 création de 2 classes de spécialisation délivrant le diplôme de l’école Du Breuil : O.P.J.V.P. (Ouvrier Professionnel Jardinier de la ville de Paris) et E.J.T.P. (Entreprise de Jardins et Techniques du Paysage)

En avril 1994 Première fête des Lilas à l’arboretum. Il y a alors 35 espèces et 160 variétés. Cette collection était agréée par le C.C.V.S. (Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées)

En septembre 1996 création de la classe de Bac Pro en remplacement de la formation B.T.A. En septembre 1998 création d’un C.F.A. (Centre de Formation par Apprentissage) au niveau C.A.P.A.
Affiliation à l’U.N.R.E.P. (Union Nationale Rurale d’Éducation et de Promotion) et à l’A.D.A.F.A. (Association pour le Développement de l’Apprentissage Francilien Agricole)

La forte tempête de décembre 1999 ravage des plantations de la partie paysagère et de l’arboretum. Plus de 400 arbres et conifères détruits. Il faudra alors 2 ans pour la replantation et la remise en état.

En 2001 la classe E.J.T.P devient « des Techniques du Végétal en Milieu Urbain ». En janvier 2002 élargissement du recrutement des apprenants à toute la FRANCE. Il était avant réservé à ceux habitant Paris et les Hauts de Seine. Le concours d’entrée est supprimé.
En 2008 création de la formation par apprentissage : Certificat de Spécialisation – Taille et Soins aux Arbres (CS-TSA) qui prépare au métier de Grimpeur Élagueur

En 2010, en lien avec l’Université Paris-Saclay et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), création de la licence Eco- Paysage Végétal Urbain – Ecopur

En 2013 l’école est labelisée « Eco-Jardin » dans la catégorie espaces verts d’établissements socio-éducatifs. En mai 2013 ouverture de 5 ha à la libre circulation du public avec mise en place de barrières réservant l’accès à l’espace scolaire. En 2014 elle se voit attribuer le label « Jardin Remarquable » délivré par une commission du ministère de la Culture.

En novembre 2016 mise en place d’une équipe projet pour la transformation de la gestion et l’organisation de l’école.

Au 1er janvier 2019 la gestion de l’arboretum est transférée à la circonscription du Bois de Vincennes (DEVE) tout en restant lieu de reconnaissance des végétaux pour les apprenants.

L’école Du Breuil a changé officiellement de statuts au 1er janvier 2019 pour passer sous le régime d’Etablissement Public Local (E.P.L.) qui devrait lui donner plus d’autonomie.

Aujourd’hui l’école forme chaque année plus de 300 élèves en formation scolaires et apprentissage, plus de 2600 professionnels en formation continue avec 108 formations différentes, plus de 1000 amateurs en cours publics de jardinage et une centaine d’adultes en reconversion professionnelle.

Merci de vous être inscrit à la newsletter ! Annuler

Test de popup

gzgez

Le lycée de l’Ecole Du Breuil et le CFA sont fermés à partir de lundi 16 mars 2020.
Les élèves apprentis et adultes en cursus diplômants continuent à suivre leur formation à distance.

Le jardin et la bibliothèque de l’Ecole Du Breuil sont fermés jusqu’à nouvel ordre, toutes les formations, y compris les cours de jardinage, de permaculture, sont annulées.
Les calendriers et les modalités de recrutement pour l’année 2020/2021 restent inchangés

Formation continue : Les inscriptions des professionnels pour la formation continue sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, merci de ne pas envoyer pour le moment de demande de devis.

En raison de la situation sanitaire, la fête annuelle de l’Ecole Du Breuil ne pourra se tenir comme prévu les 16 et 17 mai et sera reportée à l’automne. Nous vous tiendrons informés dès que possible de la nouvelle date retenue.

Et nous continuons à répondre à vos messages envoyés à : ecoledubreuil@paris.fr