1867-2017 : L’École Du Breuil fête ses 150 ans | École du Breuil

1867-2017 : L’École Du Breuil fête ses 150 ans

En 1867, Jean-Charles-Adolphe Alphand, Directeur de la Voie publique et des Promenades de Paris, crée une école d’horticulture pour répondre aux besoins de formation de professionnels de l’entretien végétal, dans une ville en pleine mutation.
 
A Paris, en effet, où la nature et l’agriculture étaient mêlées à la ville sur un mode médiéval, des parcs et des squares sont créés, des alignements d’arbres apparaissent le long des nouvelles avenues, et font naître le métier de jardinier urbain. Jean Darcel, Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées au Service des Promenades et Plantations de la Ville de Paris et Alphonse Du Breuil imaginent donc une école pour apprendre ce métier, fixent les grandes lignes de son enseignement, choisissent son emplacement.
 
L’École de la Porte Dorée, qui prendra le nom de son fondateur et premier directeur, s’installera en 1935 sur le site de la ferme de la Faisanderie. Elle traverse les époques et adopte successivement les différentes façons de faire du jardin, en gardant en mémoire l’histoire de son métier.
 
Aujourd’hui, le végétal en ville connaît une transformation au moins égale à celle des temps haussmanniens.
Au centre des stratégies de réponse aux troubles climatiques, il est aussi une pièce maîtresse de la réduction et de la maîtrise des circuits alimentaires. Le métier de jardinier porte au plus haut les valeurs de durabilité et l’École Du Breuil est fière d’être actrice de ces changements positifs.

 
Pour faire le lien entre tradition et futur, cette commémoration se déclinera en trois temps : 

  1. Alphand aujourd’hui : une conférence sur l’actualité d’Alphand, mais aussi la Fête de  l’arbre qui rappelle son apport décisif dans ce domaine 
  2. L’art et la manière : centré sur les Journées Portes Ouvertes et les réalisations des apprenants, ce deuxième mouvement se veut une occasion de rendre hommage au métier sous toutes ses formes 
  3. La ville, le végétal, l’humain : un colloque  à l’Hôtel de Ville permettra de réfléchir aux aspirations à la nature de l’homme urbain.

                                   

Design & Développement