La rocaille | École du Breuil

La rocaille

Comme un ilot au milieu des jardins, la rocaille offre des ambiances plus intimes constituées de collections végétales de plantes vivaces,  d’arbustes et d’arbres évoquant le milieu montagnard : ici et là des rochers, des conifères, des fougères… Prenez le chemin pavé sous les arbres, il vous mènera à de petits sentiers qui invitent à la découverte.

Le point commun des végétaux de la rocaille est  qu’ils n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau en hiver. Ils apprécient la fraîcheur, l’humidité et les sols drainants. Vous trouverez des Helleborus (roses de Noël), des Epimedium (herbe des fées), des Dianthus (œillets). Remarques les conifères taillés en nuages, ils apportent la note japonaise (forme et couleur).
A la fin de l’hiver, cherchez les quelques bulbes parsemés ici ou là qui vous annonceront le printemps

Au printemps, observez la dentèle des crosses (jeunes pousses) des fougères comme les Dryopteris (fougère mâle) ou les feuillages jaune d’or à l’automne des Osmondia ( Osmonde royale).
En été, le chêne vert vous abritera de la chaleur sous son ombre épaisse tandis que l’érable du Japon et les charmes vous offriront une ombre plus légère.
Le bruit de l’eau accompagnera votre promenade : deux cascades aliment deux petits ruisseaux qui serpentent au milieu de la rocaille avant de s’écouler dans la mare toute proche partie paysagère intégrante du jardin paysager.
 

Design & Développement