La prairie calcaire | École du Breuil

La prairie calcaire

Deux fauches sont réalisées par an : une en juin à la fin des floraisons printanières pour laisser place à la flore estivale et une en octobre pour disséminer  les graines et préparer l’hiver.

Les chaumes sont regroupés en meules qui servent d’habitat aux hérissons, musaraignes et campagnols. Cette pratique d’exportation des fauches favorise l’apparition de nouvelles espèces sauvages qui poussent dans les sols pauvres. On peut même découvrir des orchidées terrestres Epipactis helleborine (Epipactis à feuilles larges) si tant est que l’on ai l’œil…
 

Design & Développement