L’Arboretum de l’Ecole Du Breuil | École du Breuil

L’Arboretum de l’Ecole Du Breuil

L’arboretum de l’Ecole Du Breuil existe depuis 1936. Année où l’école, créée en 1867 afin de pourvoir Paris en jardiniers à la création des Promenades Publiques de Paris par Alphand ( préfet de la Seine de 1853 à 1870 ), dut quitter par manque d’espace la commune de Saint-Mandé après l’édification du Musée des Colonies lors de la dernière Exposition Coloniale de 1931.
Historiquement ce terrain provient d’une donation de Napoléon III . De 1932 à 1935, il fut transformé en un vaste "chantier de chômage" occupant des dizaines d’hommes au travail qui exécuteront un plan paysager totalement disparu aux yeux du promeneur d’aujourd’hui.
La guerre transforma l’arboretum en un vaste potager dont les cultures vivrières alimentèrent entre autre le Secours National. Cette production attira des convoitises, les gendarmes durent faire des rondes. Ils eurent le droit de cultiver 250 m² de terrain.

Les plantations s’échelonnèrent pendant de nombreuses années :

  • 1939/40 l’allée principale
  • 1941 l’allée transversale

En 1950 la totalité de l’arboretum était planté.
D’une superficie de 12 hectares, il est implanté sur la falaise calcaire qui domine la Marne. Le sol est en pente douce d’ouest en est, d’une nature hétérogène, fortement calcaire et recouvert d’une fine couche de terre dans sa partie haute, le bas est plutôt sableux. L’ensemble est traversé de grandes veines de sable mêlées à de l’argile. Seule l’ancienne pépinière aujourd’hui disparue offre un sol de meilleure qualité.

De forme trapézoïdale, coupé par 2 allées perpendiculaires, parcouru par 2 ruisseaux, agrémenté d’un étang artificiel, on peut considérer l’arboretum comme un parc paysager.

Les arbres sont regroupés par genre, les genres par famille, dans l’ordre botanique de la classification selon REHDER. Le but à cette époque est de regrouper tous les arbres de la planète qui seraient susceptibles de pousser sous le climat parisien.

En quelques chiffres :

  • 12 000 m² de superficie
  • 1200 arbres (Inventaire en cours de réactualisation en 2006)
  • 108 genres d’arbres (Abies, Picea…)
  • Classement des arbres par famille botanique (rosacées, oléacées..)
  • Arbres rares ou remarquables : une orme de sibérie (ulmus carpinifolia) , fraxinus quadrangulata…….
  • Arbres plantés entre 1939 et 2006
  • Arboretum à vocation pédagogique

Design & Développement