Les jardins de l'école | École du Breuil

Les jardins de l'école

Informations pratiques

Les jardins de l'école Du Breuil sont ouverts au public toute l'année tous les jours depuis 2013, tout comme l'arboretum de longue date, sauf les 25 décembre et 1 janvier.
Horaires d'ouverture
du 1er avril au 30 septembre de 9 h à 19 h
en octobre et mars de 9 h à 18 h
du 1er novembre au 28 février de 9 h à 17 h.

L'arboretum

L’arboretum regroupe sur une superficie de 13 hectares quelque 800 espèces de feuillus et conifères. Il est ouvert au public toute l’année.

Les serres

Ensemble de chapelles qui abrite aussi bien des plantes tropicales que des plantes de régions désertiques ou méditerranéennes.

Le verger palissé

Plus de 100 variétés de pommiers et poiriers palissés selon des formes variées, anciennes et modernes.

Le verger de plein vent

Nombreux genres et variétés d’arbres fruitiers de forme « naturelle » plantés sur pelouse / prairie.

 

Le potager dans les murs

À vocation pédagogique on trouve toutes sortes de légumes, de condimentaires et de petits fruits associés à des arbustes, des fleurs ainsi qu’à des arbres fruitiers palissés.

Les jardins partagés

Appelés « Petit Lopin », chaque lopin étant attribué à 2 ou 3 personnes travaillant ou étudiant à l’école (élèves, apprentis ou amateurs).

Zone de travaux pratiques

Les élèves de bac professionnel y investissent une parcelle pendant leurs 3 années d’études pour y réaliser les différentes techniques à leur programme.

La prairie calcaire

Gérée de façon à maintenir son sol pauvre en humus, elle accueille ainsi une plus grande diversité de fleurs au détriment des graminées plus présentes sur d’autres zones.

Le rucher

Petit ensemble de ruches gérée par une association.

Les feuillus

Regroupés par familles et par genre ils offrent de par leur diversité des ambiances paysagères très différentes tout au long de l’année.

 

Les conifères

Situés au centre de l’arboretum, on y trouve aussi bien des conifères à aiguille (Pins) que des conifères à écailles (Cyprès), nains ou à grand développement.

Milieu humide

Composée d’une mare permanente alimentée par le ruisseau de l’arboretum et de mares temporaires destinées à accueillir des plantes indigènes inféodées à ces milieux, on peut la traverser sur un cheminement de bois

La collection systématique de vivaces et mixed border

Dans la collection systématique on trouve des plantes vivaces groupées par famille dans des « chambres » délimitées par des dallages et des haies ; les plates bandes de la mixed border montrent les plantes vivaces en association, groupées pour le plaisir de l’œil ou par milieu de culture.

Le jardin paysager

Jardin à l’anglaise avec de grands arbres de forme libre, des massifs de terre de bruyère et une mare paysagère.

La rocaille

Présentation de vivaces et d’arbustes en différents paysages et milieux.

La roseraie

La roseraie présente dans la partie haute différents types de rosiers associés à des vivaces ainsi que des rosiers grimpants et sarmenteux sur pergola ; dans la partie basse en cours de réaménagement massifs surélevés ou non présenteront à terme des rosiers arbustifs et couvre sols de part et d’autre du bassin.

Les collections de saisonnières

Nombreuses plates bandes où les plantes de saison sont associées à des vivaces ; le décor y est modifié deux fois par an : au printemps les bisannuelles et les bulbes, en été plus de 1000 plantes à intérêt estival.

Le fruticetum

Collection de plus de 900 taxons d’arbustes répartis sur 30 plates bandes dont 16 illustrent une thématique particulière (feuillage gris, floraison hivernale…). Depuis 2007 l’école y mène une expérimentation sur différents paillages réalisée et suivie par les jardiniers et le laboratoire d’analyse des sols de la Ville de Paris

La pépinière

L’atelier dispose d’une serre de multiplication, d’un espace de conteneurs et de pleine terre pour multiplier les végétaux nécessaires aux travaux pratiques réalisés avec les élèves.

La production de 2005 s’élève à 2 000 plantes vivaces et 1 000 arbustes et 200 rosiers.

Les végétaux servent pour les travaux pratiques des élèves, pour les expositions et les salons.

Le Potager

  • 1200 m²de superficie de cultures potagères hatées ou forcées sur couches chaudes et froides puis en pleine terre des principaux légumes cultivés chez les maraîchers
  • Potager organisé en trois zones de cultures :
  • Zone de cultures associées (association de légumes ex : choux + céleris)
  • Zone de cultures sous retournement du sol ( cultures potagères sur mulch (définir le terme ’)
  • Zone de cultures avec retournement du sol ( où l’on pratique la rotation des cultures )
     

Le Verger de l’Ecole Du Breuil

  • 8500 m²de superficie
  • 1850 Arbres fruitiers
  • Fruitiers conduits en Formes libres (forme naturelle de l’arbre) et architecturées (Fruitiers conduits en U simple, cordons horizontaux.)
  • Genre fruitiers diversifiés (Pommier, Poirier, Cerisier, pêcher, prunier, kaki, kiwi, amandier….)
  • Variétés fruitières diversifiées pour les pommiers (265) et poiriers (159) selon l’inventaire de novembre 2005
  • Verger à vocation pédagogique (Elèves, cours de jardinage pour amateur…)
  • Réparti en 4 espaces :

L’Arboretum de l’Ecole Du Breuil

L’arboretum de l’Ecole Du Breuil existe depuis 1936. Année où l’école, créée en 1867 afin de pourvoir Paris en jardiniers à la création des Promenades Publiques de Paris par Alphand ( préfet de la Seine de 1853 à 1870 ), dut quitter par manque d’espace la commune de Saint-Mandé après l’édification du Musée des Colonies lors de la dernière Exposition Coloniale de 1931.

Pages

S'abonner à RSS - Les jardins de l'école

Design & Développement