Licence professionnelle (niveau II) : Ecopaysage végétal urbain | École du Breuil

Licence professionnelle (niveau II) : Ecopaysage végétal urbain

Ce cursus de l'Université Paris-Sud en partenariat avec l'Ecole Du Breuil et le Muséum National d'Histoire Naturelle, est destiné à former des professionnels, spécialisés dans l’utilisation des végétaux, qui conçoivent, créent, rénovent et gèrent des espaces verts en milieu urbain.
Sa spécificité repose sur les enjeux de l’écologie urbaine : développer la trame verte et la biodiversité, généraliser les pratiques de gestion écologique dans les espaces verts, réconcilier la ville et la nature.

Admission

Candidatures et renseignements

Toutes les informations sont sur le site de l'université Paris-Sud  

Téléchargez ici  Dossier de candidature
Date limite de réception des dossiers :
10 mars 2017 pour la 1ère vague et 26 mai pour la 2nde vague de recrutement
Cachet de la poste faisant foi

Les candidats dont les dossiers seront retenus en première sélection seront convoqués par courrier électronique pour un entretien à l’une de ces dates (en fonction de la date du dépôt de candidature) :

  • première vague : 27, 28 ou 29 mars (sous réserve de modification)
  • seconde vague : 12, 13 ou 14 juin (sous réserve de modification)

Les résultats des entretiens seront communiqués par courrier électronique dans les deux semaines suivant chacune des vagues d’entretiens.

Téléchargez ici la fiche sous format PDF
Foire aux questions ( quelques réponses à des questions fréquentes) - Onglet Admission - Contacts : cliquez ici
 

Responsables

- Sophie Nadot
Université Paris-Sud
Unité Ecologie, Systématique et Evolution - Bât. 360
91405 ORSAY cedex

- Anne Breuil
Ecole Du Breuil
courriel : anne.breuil@paris.fr

Apprentissage

La formation s’effectue en alternance dans une entreprise impliquée dans le thème de la licence.

Le contrat d’apprentissage engage un apprenti et une entreprise dans le but de former l’apprenti à un métier sanctionné par un diplôme. Le contrat d’apprentissage est un CDD particulier qui donne à l’apprenti le statut de salarié. Il peut être résilié de part et d’autre, sans formalité, pendant la période d’essai des 2 premiers mois, et au-delà, avec l’accord des 2 parties (employeur et salarié).

Horaires, congés et régime de protection sociale sont identiques à ceux des salariés de l’entreprise.

La rémunération est fixée en pourcentage du SMIC ou du salaire minimum conventionnel (SMC), elle augmente en fonction de l’âge de l’apprenti. (49% du SMIC de 18-20 ans ; 61 % à 21 ans et plus).

Partenaires 

Université Paris-Sud (Responsabilité administrative et pédagogique de la licence)
http://www.u-psud.fr

Muséum National d’Histoire Naturelle 
www.mnhn.fr
 

Condition d'admission

Accès ouvert aux titulaires d’un Bac + 2 , DUT ou BTSA ou DEFA, dans les options sciences de la vie, biologie, géographie, aménagement du paysage, gestion et protection de la nature, gestion forestière, design d'espace ou étudiants issus de L2.
 

Modalités

La signature du contrat d’apprentissage et sa validation préalable par l’équipe pédagogique est un préalable à l’inscription définitive qui aura lieu début septembre à l’université Paris-sud.

La formation s’effectue en alternance dans une entreprise impliquée dans le thème de la licence dès le mois de septembre. Le nombre de places est limité.
 
Pour les plus de 26 ans, il existe une possibilité en contrat de professionnalisation (pour les demandeurs d’emploi), ou en congé individuel de formation (sous réserve notamment de l’acceptation de l’employeur et de la validation par l’équipe pédagogique). Le nombre de places est limité à 2 personnes.

Structure de la formation

Fonctionnement du cursus

La durée des études est de 12 mois à partir de septembre, selon un calendrier d’alternance comportant 20 semaines d’enseignement académique (560 heures au total) et 32 semaines en entreprise.
Rythme d’alternance :  d’un mois en général de mi-septembre à début juin, puis en entreprise jusqu’à début septembre.

Les lieux d'étude

  • L’École Du Breuil (principalement)
  • L’Université Paris-Sud
  • Le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN)

Les atouts

  • Les compétences en botanique et écologie de l’Université Paris Sud
  • Le savoir-faire des professionnels sur la maîtrise de l’aménagement et de la gestion durable d’un espace vert.
  • L’expérience de l’Ecole Du Breuil en horticulture, en conception et gestion environnementale des espaces verts
  • La maîtrise du MNHN en conservation de la biodiversité et en écologie urbaine
  • La richesse des collections végétales sur les 3 sites de formation

Obtention du diplôme

  • 60 ECTS sont exigés pour l’obtention du diplôme
  • L’évaluation des acquis s’effectue semestriellement

Architecture de la formation

Enseignement de 560 à 595h (20 à 21 semaines) selon  les acquis de l’étudiant

Ue 1 : Mise à niveau  (Hors filière aménagements paysagers) : 35 h

Ecologie urbaine et gestion de la biodiversité : 140 h (12 ECTS) 

  • Ue 2  : Biodiversité  : 90 h  (8 ECTS)
  • Ue 3  : Ecologie urbaine : 50 h  (4 ECTS)

 Maîtrise de l’aménagement d’un espace vert et sa gestionenvironnementale durable : 220 h (19 ECTS)

  • Ue 4  : Composition paysagère durable 60 h ( 5 ECTS)   
  • Ue 5  : Outils pour l’aménagement paysager durable : 80 h (7 ECTS)
  • Ue 6  : Gestion environnementale  : 80 h (7 ECTS)

Utilisation des outils professionnels de communication :

  • Ue 7 : Communication 50 h (4 ECTS)

Module professionnel : (27 ects) 

  • Ue 8  : Projet tuteuré  : 150 h (9 ECTS)
  • Ue 9 : Période en entreprise : 32 semaines congés compris  (18 ECTS)

Débouchés

L’objectif de la formation est de former des professionnels spécialisés dans l’utilisation des végétaux, compétents au sein du métier du paysage, pour concevoir, créer, rénover et gérer des espaces verts en milieu urbain dans le respect de l’environnement, de les préparer à des fonctions de cadres techniciens capables de conduire des projets environnementaux paysagers, de piloter des programmes d’actions dans le cadre d’agendas 21, d’encadrer des unités de gestion et de mise en valeur d’espaces verts, d’apporter les connaissances nécessaires, dans le cadre d’animations de projets, pour communiquer sur l’écologie, l’environnement et la biodiversité.
 
Débouchés

  • Les entreprises d’espaces verts
  • Les collectivités territoriales ou autres institutions publiques
  • Les bureaux d’études

Métiers

  • Assistant ingénieur, assistant technique
  • Responsable d’animation de projet, formateur
  • Cadre, chef de projet

Poursuites d’étude

  • Écoles d’ingénieurs en aménagement paysager
  • Certificats de spécialisation
  • (CAO-DAO …)
  • Masters
  • Écoles de paysages européennes
  • École nationale supérieure du paysage
Pièce(s) jointe(s) relative(s) à cette page: 

Design & Développement