C.S. "Taille et soins aux arbres" (Niveau V) | École du Breuil

C.S. "Taille et soins aux arbres" (Niveau V)

Cette formation, d’un an, forme au métier de grimpeur élagueur. Elle permet de réaliser des opérations techniques de taille en hauteur, d’abattage ou de soins aux arbres.
Organisée en modules thématiques, cette formation aborde les spécificités de la gestion d’un patrimoine arboré urbain.

Dossier de candidature 2017/2018

Admission

Origine scolaire
Diplôme au minimum de niveau V :
• CAPA travaux paysagers, travaux forestiers, entretien de l’espace rural, ouvrier sylviculteur, ouvrier d’exploitation forestière, conducteur de machines de l’exploitation forestière
• BEPA aménagement de l’espace
• BPA chef d’entreprise ou ouvrier hautement qualifié en jardins et espaces verts, chef d’entreprise ou ouvrier hautement qualifié en travaux forestiers, productions forestières.

Ou sur décision du directeur régional de l’agriculture et de la forêt, d’un diplôme de niveau au moins équivalent, de spécialité voisine, après avis de l’équipe pédagogique.

Âge
De 18 à 26 ans, à la signature du contrat d’apprentissage.

Sélection
• La signature du contrat d’apprentissage est un préalable à l’inscription définitive.
• Un entretien de motivation, un test physique de sélection.
• L’école accompagne le candidat dans sa recherche de maître d’apprentissage.

Nombre de places
15 places d’apprentis environ, en contrat avec l’employeur.

Structure de formation

Cette formation permet d’acquérir un diplôme, une expérience professionnelle reconnue et une connaissance approfondie du métier, tout en étant rémunéré par le biais d’un contrat d’apprentissage.
Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail mettant en relation trois acteurs :
• L’apprenti.
• Le maître d’apprentissage en entreprise.
• L’école Du Breuil, Unité de Formation par Apprentissage, au sein du CFA des métiers de l’Agriculture.

L’enseignement dispensé à l’école est réutilisé dans la pratique en entreprise et inversement.

Durée en apprentissage
• 600 heures de cours au centre de formation, soit 17 semaines sur 1 année scolaire.
• La formation s’effectue en alternance, pour 50 % en entreprise et pour 50 % à l’UFA Du Breuil.

Les spécificités de l’enseignement de l’école
• Des formateurs expérimentés du milieu professionnel.
• De petits effectifs.
• Un accompagnement sur mesure.
• De vastes espaces arborés, hors du domaine de l’école, gérés par la Ville de Paris, (500 000 arbres répartis dans les deux bois, les alignements de voies publiques, les jardins et les cimetières), où seront organisés les travaux pratiques du CS taille et soins des arbres .
• Un domaine de 23 hectares de collections végétales, dont un arboretum de 800 espèces, faisant partie du Jardin botanique de la Mairie de Paris.
• Des enseignements pratiques dispensés par des professionnels. Des ateliers animés par 1 encadrant pour 5 apprentis.

L’obtention du diplôme

Diplôme : certificat de spécialisation taille et soins aux arbres de niveau V.
La modalité de certification se déroule selon le dispositif d’Unités capitalisables (UC).
Le fait de conserver ses acquis pendant 5 ans et la possibilité d’individualiser les UC permet à l’apprenti d’avoir un suivi personnalisé et de mieux gérer l’échéancier de l’examen.

Architecture de la formation


Le référentiel décline la formation selon 4 unités capitalisables qui, structurées en modules, traite des thèmes suivants :
connaissance des végétaux et diagnostic, techniques raisonnées de gestion de l’arbre, matériels et équipements, assistance à grimpeur, sécurité et organisation de chantiers, grimper et  déplacement, techniques de taille, élagage, haubanage, démontage, …
La formation propose des spécificités adaptées à la gestion d’un patrimoine arboré urbain : plantation, élagage en alignement, gestion informatisée des arbres.

Débouchés

Dans la fonction publique

• Les collectivités territoriales,
• Les services techniques d’état, recrutent, au sein de leur service « Espaces Verts » des agents techniques ou des agents techniques qualifiés qui peuvent occuper le poste de bûcheron élagueur (échelle adjoint technique principal 2e classe à la Mairie de Paris par exemple), d’arboriste ou de grimpeur élagueur.

La grille indiciaire des salaires est alignée sur celle des cadres moyens de l’administration.

Évolution de carrière
• Postes d’encadrement maîtrise.

Dans le secteur privé

• Les entreprises d’élagage spécialisées dans ce domaine d’activité,
• Les entreprises paysagistes, qui développent en plus de leur activité principale de création et d’entretien de jardins et d’espaces verts, une activité complémentaire d’élagage,
• Les entreprises de travaux forestiers, qui développent aussi une activité complémentaire d’élagage, recrutent des élagueurs, issus de cette formation.

Évolution de carrière
• Avec de l’expérience professionnelle :
chef d’équipe puis conducteur de travaux.
• Avec une formation préalable adéquate : gestionnaire du patrimoine arboré, technicien de l’arbre

Design & Développement